Aimer - connaître

Aimer - connaître
Photo de Guy Leroy

mardi 1 février 2011

Pèlerinage à vélo : un voyage multidimensionnel

Depuis une vingtaine d’année, chaque été, l'Aumônerie Jeunesse de Bagnes organise un pèlerinage à vélo à travers une région différente. Ce fut tour à tour la Toscane et l’Ombrie en 2006, la Bavière et l’Autriche en2007, la traversée de la Belgique en 2008, la descente en Provence et Côte d'Azur en 2009, l’été dernier nous avons été à la rencontre de la vie du saint curé d'Ars Jean-Marie Vianney... En 2011, nous nous payonsle luxe du bord de mer croate, slovène et du lido vénitien en pédalant avec S. Marc avec comme somment la basilique qui lui est dédiée à Venise même !

Pourquoi multi-dimensionnel ? Parce que la vie de foi doit être connectée à la vie pour être vie ! Avec nos périples en groupe d’une vingtaine, nous expérimentons à la fois...


... l’effort
près de 350 km en 4 jours avec un jour de pause entre deux dans les montagnes de Slovénie nécessite son pesant d’énergie !

... la rencontre et l’amitié
Dans l’effort, les liens se tissent vite. Les affinités se découvrent et l’amitié naît au fil des paysages, des partages et des soirées... ou des crevaisons ;

... la vie communautaire et le travail
Chacun est responsable d’assurer quelques tâches qui permettent au groupe de vivre. sereinement La vaisselle, le rangement, les réparations des vélos, la cuisine, le suivi des bobos…

... la culture
Dans les lieux où nous passons, nous découvrons le patrimoine, les grands événements et les personnages qui ont fait l’histoire locale ;

... la prière
Le tout est partagé durant les temps de prière et collecté pour être célébré dans la présence de Dieu dans l’Eucharistie ou la prière silencieuse.

De sorte que la vie quotidienne soit prière. Durant ces pèlerinages, tout instant est prière, parce que tout instant est relation. Voilà la richesse d’une semaine à vélo !

La formule ne s’adresse pas à une élite. Tout un chacun est le bienvenu. Chacun vient y faire le nombre de kilomètres qu’il peut. Un bus suit le peloton et reprend celles et ceux qui souhaitent se reposer. L’an passé
des participants de 18 à 68 ans sont venus pédaler sur les routes de France…

Et toi, vas-tu nous rejoindre ?

Ci-dessous, quelques photos...

Pascal Tornay





















Aucun commentaire:

Publier un commentaire