Aimer - connaître

Aimer - connaître
Photo de Guy Leroy

mardi 14 novembre 2017

Le tumulte


http://galerieourika.wifeo.com/images/tumulte-bis.jpgAutour de nous la mer gronde, certains hommes – des fous – se déchirent au nom de dieux qu’ils mutilent et dont ils ne savent pas appréhender le moindre contours. D’autres encore n’ont pas de dieu : c’est pire. Les régimes athées de Mao, Staline et Pol Pot – pour ne citer qu’eux – ont battu tous les records de massacres et d’atrocités. L'institut néerlandais Clingendael annonçait en 2006 avoir décompté près de 231 millions de morts dus à la violence de l'homme contre l'homme au cours du 20e siècle contre 600'000 dus aux catastrophes naturelles... (1) Ceci pour dire dans quelles proportions l'homme est responsable du mal qui s'abat dans le monde...

Sans garde-fous – les bien-nommés – les montées de haines et les passions se déchainent : tu es blanc, je suis noir, tu es chrétien, je suis le vrai disciple du prophète. Tu veux l’amour, je t’envoie la haine. Tu ne mérites pas la lumière, je te plonge dans les  ténèbres.

Sous l’emprise de nos instincts, nous prenons la mauvaise route : celle du bruit et de la fureur. Nous crions : « vengeance » et nous périssons nous-mêmes par l’épée (cf. Mt 26, 52). Qui saura hurler : « stop » ? Nous aurons, en nous agitant ainsi, ni assurance, ni réconfort. Asseyons-nous sur une pierre de sagesse et commençons à faire la paix en nous avant de vouloir la faire, à tout prix, chez les autres. « Le Seigneur est roi, les peuples s’agitent », dit le psalmiste (Ps 98). Et nous, ouvrons  nos yeux et tout nos sens : Tournons-nous vers la Source, celle qui, des pierres primitives, ont forgé l’humanité à travers les temps. Cette Source est là comme un murmure dans le silence et attend que nous venions y puiser. De cette Source, a jailli un Fils d’homme, par l’intermédiaire d’une Vierge. Son habit est blanc comme la neige. « Il lui fut donné domination, gloire et royauté » (Dn 7, 14) : écoutons-le. A force de l’écouter, nous le verrons.

Légende : Le tumulte, tableau de la jeune artiste marocaine Ait-tassaout Latifa, huile sur toile 60 x 80

Aucun commentaire:

Publier un commentaire