Aimer - connaître

Aimer - connaître
Photo de Guy Leroy

jeudi 28 octobre 2010

Que c’est dur de changer …

(c) http://www.yakinfo.com/
Oui, c’est dur de changer… Quels trésors de force et de courage cela demande ! Nous n’aimons pas changer, car nous avons l’impression de nous perdre. Et pourtant, tout change. Pire, tout passe ! C’est le propre de la vie d’être sans cesse créatrice. Nous soustraire à cette puissance, c’est nous mettre en danger, en marge de son souffle raffermissant et re-créateur. C’est même mourir à petit feu ! En passant lentement vers l’hiver à travers ce mois d’octobre où l’Eglise nous propose de nous tourner vers la Vierge Marie, à l’époque où l’horaire d’été prend fin, nous sommes invités à lâcher ce qui a été, pour nous tourner vers ce qui est réalité aujourd’hui. Lâcher sans nostalgie aucune ce qui est derrière pour faire du neuf avec ce qui est là et ceux qui sont là : voilà une exigence permanente et radicale de Jésus envers ses amis. « Laissez les morts enterrer leurs morts » (Lc 9, 59) : voilà une Parole un peu raide ! Pourtant, en le disant, Jésus exhorte à se laisser entraîner par une dynamique de vie… Un peu déroutant, un peu rude, un peu sec, oui ! Mais tel est le défi de l’homme qui veut vivre au vent de Dieu. Lâcher ce qui a été pour s’ouvrir au vent du neuf.

Le passage est étroit et vertigineux,
mais ensuite quelle liberté !
 
Pascal Tornay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire