Aimer - connaître

Aimer - connaître
Photo de Guy Leroy

jeudi 25 août 2011

Se retrouver ?

Durant 2 jours, un stand "présence d'Eglise" s'est tenu à la Bonafiesta, rendez-vous musical bien connu des hauteurs du Val de Bagnes. Une présence réelle qui se voulait discrète. Quelques paroles bibliques choisies et mises en valeur ont fait le reste. « Mais qu’est-ce que vous faites ici ? » me disaient-ils. « Je suis là, avec vous ! » rétorquais-je à chaque fois simplement. Des prières et des pensées de paix, de bonheur, d'épanouissement se sont envolées vers ces jeunes en foire (sans accent, j'insiste !). Je les pensais souvent un peu perdus. Perdus en eux-mêmes, alcoolisés, drogués même (j'en ai rencontré). Mes entrailles ont frémis à l'écoute de leurs témoignages. Je les ai senti étrangers en eux-mêmes, mais assoifés (oui !) de rencontre avec Celui qui restaure l'Homme ! Une première à réitérer. Un grand merci au comité qui l’a permis. Les mots sourds ont jailli en un petit poème...


Dialogue intérieur

Qui es-tu ?
Toi qui es étranger partout
Toi qui erre n'importe où
Toi qui es sans le sou.
Qui es-tu donc ?
Toi de qui tout le monde s'en fout
Toi qui es toujours saoul
Toi qui n'inspire que pitié et dégoût.

Qui es-tu mon ami ?
Toi qui as tant besoin d'espoir
Toi qui as besoin d'amour et de joie
Toi le mendiant de choses rares.

Qui es-tu donc mon frère ?
Toi le clochard de boulevard
Toi en quête d’un simple regard
Toi meurtri, tombé si bas à terre.

Qui es-tu Homme ?
Toi qui a passé le seuil de l'indignité
Toi si riche et si puissant
Toi dont le regard s’est perdu ?

Ah mais ! J’entends ton murmure !
Tu reprends corps au fond de moi.
Tu souffles un vent nouveau.
Tu rouvres une brèche enfouie.

C’est toi mon Maître, mon Seigneur ?
C’est bien toi, oui ! Je ME reconnais
C’est moi ton Enfant bien-aimé !

Ce pauvre que je voyais, c’était moi.
C’était toi en moi, mendiant d’une naissance
Dieu qu’il faut être dépouillé pour TE trouver…


Pascal Tornay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire